par EvilPNMI

Antallyah, work in progress (partie 2)

juillet 29, 2013 dans Recherches, Travail personnel, WIP par EvilPNMI

Work in progress partie deux, mais… Mais où est la partie 1 ? J’ai déjà parlé de ma lubie de faire un « draw it again’ d’Antallyah dans cet article : Remake et implants cubiques.

Je bosse toujours sur mon remake, et ça avance, lentement, mais sûrement. Ce qui suit n’est pas un tutorial, plutôt un exposé des étapes que j’effectue pour essayer d’arriver à une illustration correcte. 

La dernière fois, j’en étais donc là :

Antallyah - Work in progress part 2

Et arrivé là, je ne voyais plus comment avancer, je suis donc… reparti sur mon croquis de départ, et après quelques nombreuses re-corrections, direction le noir et blanc (encore) :

Antallyah - Work in progress part 2

Beaucoup de modifications sur le manteau, et un calque fantôme avec les motifs du dos, qui ont changé. L’illustration originale a pour décor un désert, là, je voudrais juste agrémenter un peu le décor, si vous me suivez depuis longtemps, vous savez très bien que les décors c’est pas mon fort.

Antallyah - work in progress partie 2

J’en profite donc pour rajouter un peu du background du personnage : une tour, et un démon de sable (celui-là même qui prend possession du corps d’Antallyah). Bon là, j’ai encore beaucoup de boulot sur ça, la tour est beaucoup trop « Mordor » à mon goût, et le démon, bon… Bref, c’est temporaire !

Antallyah - work in progress partie 2

Histoire de présenter rapidement Antallyah : un démon de sable a pris possession de son corps lorsqu’elle était enfant après qu’elle ait touché la fameuse faux de jade. Les deux cohabitent donc dans le même corps, excepté que l’enfant n’a jamais grandi. Sur mon illustration, j’ai voulu faire ressortir la version enfant, de par la pose qu’elle adopte, et son expression pas franchement rassurée. Mais c’est un cas de figure qui n’apparaît que très exceptionnellement.
Elle ne quitte jamais son désert (pour la bonne raison que *spoilers*, haha), et est gardienne de la tour qu’on voit en arrière-plan. Son antagoniste principal est Älhänyäh. Bon, ça, ça veut dire qu’il faudra que je parle d’elle une prochaine fois, aussi.

Il me reste la position de la faux à modifier, là de profil, ça fait plat… Sauf que c’est pas une sinécure de faire quelque chose avec celle-là, en plus du reboot d’Antallyah (même si c’est le personnage que j’ai le moins retravaillé depuis qu’il existe), je me décide aussi pour un reboot de sa faux, trop massive, brutale. Il y a deux points sur lesquels je ne changerai rien : la lame est en jade, et la hampe en os. Le temps de rassembler quelques références (en haut à gauche), j’ai retenu jusqu’ici 9 modèles. Tout en bas, là où j’en suis avec quelques tests de rendu rapides.

scythe reboot scytherenders

Dans le précédent post, j’ai mis un lien vers le blog de Gromy, je le remets, parce qu’il m’a suggéré quelques modifs qui m’ont pas mal débloqué. Je conseille aussi le passage sur le forum qu’il anime, si l’envie vous prend de vous améliorer en dessin.

Rendez-vous au prochain post (ou celui d’après), sinon vous avez toujours la solution de me suivre en direct sur les réseaux sociaux (récap à droite !)

par EvilPNMI

Nécromancie BD : Teameurs X

juillet 22, 2013 dans BDs, Travail personnel par EvilPNMI

Un petit interlude en BD, ça vous dit ? Alors aujourd’hui je vous présente… Teameurs X, que j’ai réalisé en 2004-2005 sur les forums de Posse-Press (PC Team, :Login, tout ça…). Côté planches, je n’ai rien modifié, si ce n’est essayer d’adoucir un peu les amas de pixels moches qui faisaient office de lignes, et c’est pas facile de réaliser cet exploit sur du .JPG compressé à 50%. J’ai aussi enlevé certaines interactions que je mettais et qui étaient incompréhensibles telles quelles, parce que je causais aussi aux gens du forum via la BD. Et comme malheureusement, il n’y a plus de forums Posse-Press, plus moyen de retrouver ces conversations.

J’ai déjà un peu expliqué tout ça sur ma page Facebook en bref, mais je vais en remettre une couche avant de vous laisser lire.

Dans Teameurs X, vous suivez les participants aux forums de l’époque, représentés par leurs avatars, ce qui expliquera très certainement les personnages aussi divers et variés qu’un éléphant, un cochon, Cortex, le panda dans Ranma 1/2, un tube de vaseline ou d’étrange créatures sphériques parlant en SMS communément appelées « boulets » (enfin, boolays, plus précisément, sinon vous allez confondre avec le type qui fait des BD). Parce qu’avant d’avoir rencontré certains Teameurs en vrai, je les voyais surtout sous le visage de leur avatar, mais c’est un comportement assez commun, je crois bien.

C’est blindé de private jokes, de trucs geeks approximatifs, de jeux vidéo et de jeux de mots pourris, vous êtes prévenus.

Il me manque toujours certains épisodes, qui servaient plus d’introduction à tout ça, mais c’est cette « saison » qui a connu un petit succès et dont tout le monde se rappelle (enfin, tout le monde, parmi les anciens Teameurs, justement). Mais, c’est promis juré, dès que je remets la main sur le carton dans lequel j’ai rangé l’épais dossier de l’intégrale, je rescanne tout au propre, en attendant, je fais avec les bribes que j’ai retrouvé en version numérique. D’ailleurs, merci Neithan de m’avoir permis de compléter l’épisode 8. Faut que je fouille certains dossiers qu’on m’a fait parvenir encore, je risque de retrouver des compléments, affaire à suivre (et merci à tout ceux qui ont une cave numérique remplie de sauvegardes de mes machins, ça fait plaisir).

Et donc, je ne refais pas non plus intégralement toutes les planches, hein, ça représenterait un boulot assez colossal. En revanche, Pour l’épisode 2 et 3, j’ai fait des couvertures. Autant pour le 2 j’ai fait un truc à l’arrache, pour le 3 je me suis fait plaisir (et même que ça m’a permis de tester deux trois trucs qui me seront bien utiles plus tard).

Teameurs X - Episode 3

Teameurs X – Episode 3 – Les aventuriers du lard perdu
(couverture disponible sur DeviantArt, cliquez !)

Mais en attendant, je vous laisse découvrir (ou re-découvrir, ça fait bizarre de dire ça mais bon) ici les trois premiers épisodes.

   

 

par EvilPNMI

Week-end parisien (1/2) : Japan Expo

juillet 11, 2013 dans Divers par EvilPNMI

Bah ouaaaiiis comme beaucoup de monde je suis allé à la Japan Expo, de jeudi à samedi (cette année pas de dimanche, j’en reparle plus tard).
Vu beaucoup de choses, et pas tout pris en photo, parce qu’avec Sbob et Iza on a joué au Luffy Body Count : compter le nombre de cosplays de Luffy, de One Piece. Faut être toujours alerte. Cela dit, d’une manière générale, les cosplayers ont été un peu plus originaux cette année, avec pas mal de costumes d’excellente qualité (la Harley Quinn « Moulin Rouge » <3).

Jour 1 : Luffy Body Count – 16

Arrivés tard, mais Sbob a donc commencé par se faire remarquer par la doubleuse de Reborn, de l’anime éponyme (note : c’est le chapeau de ce personnage qu’il porte). Neeko, donc : elle lui a même demandé une photo (Si si ça s’est vraiment passé comme ça).
Neeko / Sbob - Japan Expo 2013

On l’a ensuite perdu au stand de Just Dance.

Jour 2 : Luffy Body Count – 45

J’ai fait le tour des expos côté Comic Con, je me suis retenu de pas acheter les toiles Marvel… Et le TARDIS, mais il était pas à vendre.

Toiles Marvel - Japan Expo 2013

TARDIS original - Japan Expo 2013

On a soutenu Amélie et sa comparse de scène pour leur prestation au World Cosplay Summit, aussi. Dommage qu’elles n’aient pas été plus loin, mais je jure que le soi-disant fail, on l’a pas vu !

On a encore perdu Sbob au stand de Just Dance, mais on a réussi à le sortir de là pour aller voir le Neko Light Orchestra. Ils ont éclairé ma fin de journée en reprenant le thème d’ouverture de Soul Edge (avec plus de pêche que l’originale, si c’était encore possible).

Jour 3 : Luffy Body Count – 53 (12 avant même d’avoir mis le pied dans la Japan Expo…)

Dernier jour pour moi et Iza, on s’est donc fait un programme bien chargé, visite des stands de goodies, des jeunes créateurs, j’ai parcouru l’intégrale des allées avec des illustrateurs tout partout, j’ai même trouvé le temps de faire la queue pour tester Saints Row IV (c’est dire si y’avait vraiment pas grand chose en jeu vidéo qui m’intéressait cette année, même si ça s’annonce encore une fois bien WTF).

Ce n’est qu’après que j’ai fait la mini-expo des artworks de Remember Me, qui étaient bien sympas. J’ai surtout bien aimé les affiches en mode rétro, ça rappelle un peu Fallout.

Remember me - Japan Expo 2013

On a aussi perdu Sbob au stand de Just Dance. Plusieurs fois.

Grâce à la complicité de John et Céline, j’ai eu aussi l’occasion de participer à une masterclass sur le stand de Komikku avec Masahiro Ikeno, le mangaka de Malicious Code. J’ai drôlement apprécié la rencontre, et a priori lui aussi, puisqu’il disait être en vacances malgré un planning bien rempli. Je ne suis pas un lecteur assidu de mangas, mais celui-ci me tente bien.

Masahiro Ikeno - Japan Expo 2013

A défaut de TARDIS, je suis reparti avec un tournevis sonique. Non mais. Et en partant à la fermeture, j’ai vu le stand Wacom, que j’ai raté pendant 3 jours. J’ai pleuré. Elle était drôlement belle cette Cintiq.

Jour 4 : Luffy Body Count – 40

Sbob s’est perdu tout seul au stand de Just Dance, mais il n’a pas oublié de compter. Merci Sbob. Total : 154 Luffy uniques sur 4 jours… Naruto et Bleach sont officiellement has been. Je saurais pas dire si c’est bien ou mal.

 

Partie 2 à venir : les tribulations d’EvilPNMI dans le monde des lolitas. Oui, parfaitement monsieur ! Parfaitement madame !